“Univers des Arts” écrit sur la peinture de l'artiste russe Nikolaï Kouzmine 
Bannière de la page « Univers des Arts »
vers la page « Univers des Arts »  en anglais
vers la page « Univers des Arts »  en français
vers la page « Univers des Arts »  en russe

 

"Univers des Arts" écrit sur la peinture de l'artiste russe Nikolaï Kouzmine.

 

 

Octobre 2006

 

Par Patrice de la Perrière, critique d’art, rédacteur en chef de la revue « Univers des Arts ».

Nikolaï Kouzmine,
une cascade de lumières

Résolument expressionniste, Nikolaï Kouzmine emprunte pourtant quelques chemins de traverse vers des récréations flirtant avec l'abstraction et quelques affections particulières issues d'un fauvisme sensible.

« La plupart de mes tableaux ne transmettent pas une représentation du monde matériel dans toute sa complexité et son objectivité, mais constituent plutôt une substance de lumière et de couleur, comme par exemple l'arc-en-ciel, les nuages, ces formations éphémères en rapide et perpétuel changement, ce jeu des formes et de la couleur ».

C'est en effet une luminosité tendre et fluide qui inonde la peinture de Nikolaï Kouzmine, la plongeant dans un bain de vibrations colorées vaporeuses.

Les personnages ou paysages apparaissent à fleur de toile, vibrants de nuances, livrant leurs âmes avant leurs figures, leurs coeurs avant leurs apparences.

Cette aspiration à exprimer l'invisible, à créer une ambiance émotive, favorise une transfiguration de la réalité à la fois attachante et touchante.

Né dans une famille paysanne sur les bords de la Volga, Nikolaï Kouzmine est un des grands représentants de l'École moscovite ; depuis son enfance, il trouve son inspiration dans la culture populaire, entre chansons, poésies et art traditionnel.

Laissant percer ses origines russes dans sa peinture, entre nostalgie et lucidité envers l'existence, il sait aussi atteindre par les petites histoires particulières humaines une universalité du sentiment.

Son univers, riche de sensations, à la fois esthétiques et affectives, apporte un souffle créatif à découvrir dans l'univers artistique contemporain.

Nikolaï Kouzmine participe au Salon du Dessin et de la Peinture à l'Eau et au Salon des Artistes Français au Grand Palais dans le cadre de "Art en Capital" du 9 au 19 novembre 2006 et au Salon de la SNBA, au Carrousel du Louvre du 14 au 17 décembre 2006.

Les oeuvres de l'artiste sont visibles également dans les galeries Daniel Besseiche (Paris, Genève, Dinard, Courchevel).

Patrice de la Perrière

 

« Carré à la farine » Du 31 octobre au 12 novembre 2006 -Vernissage le mardi 31 octobre de 18h à 20h30, 70 bis, rue de la Paroisse • Place du marché Notre Dame - 78000 Versailles • Tel : 01 39 51 52 04 - Tous les jours de 11 h à 19h Contact atelier : 01 39 20 08 05 - 06 20 11 11 63 • Site : www.kouzmine.fr

Illustrations :
1) « Il était une fois sur le perron doré, des enfants assis... », huile sur toile, 110 x 100 cm, 1991
2) « Clair Versailles », huile sur toile, 72 x 92 cm, 1998
3) « Petit Micha », huile sur toile, 54 x 47 cm, 1991

English-language version

Перейти к русской версии

 

retour